Les atouts de la pédagogie Steiner-Waldorf

Depuis 1919, la pédagogie Steiner-Waldorf fonde ses méthodes et ses pratiques sur l’idée que la confiance, l’enthousiasme et l’épanouissement à la place de la crainte et la compétition dotent les enfants de la sérénité et des forces qui leur seront indispensables pour le futur. Dans ce sens, elle cherche à éveiller la joie d’apprendre qui peut accompagner l’homme toute sa vie et à respecter au mieux les rythmes d’évolution de l’enfant, afin de lui permettre de vivre pleinement ses années d’école.

La pédagogie Steiner-Waldorf s’adresse à l’enfant dans sa totalité. Plutôt que l’accumulation de savoirs abstraits et l’apprentissage par la seule voie intellectuelle, elle propose un enseignement qui favorise les intelligences multiples et le développement de facultés individuelles et collectives. Non seulement l’intelligence et la mémoire, mais aussi l’imagination, la créativité, l’initiative, l’autonomie, l’enthousiasme, la sociabilité, la responsabilité, l’entraide, l’ouverture au monde… qui sont autant de facultés précieuses au regard des besoins effectifs de la société moderne.

Aussi, dans la pédagogie Steiner-Waldorf, les approches manuelles et artistiques sont-elles enseignées avec autant d’importance et de soin que l’approche intellectuelle pour permettre à l’enfant de développer une pensée non seulement rationnelle, mais aussi pratique et sensible. L’équilibre entre les activités intellectuelles, artistiques et manuelles concourt à harmoniser l’être humain dans ses facultés de penser, de sentir et de vouloir.